LES DATES IMPORTANTES DE 1993...

* 17 OCTOBRE 1993 : THE PEEL SESSIONS '89, version disque laser 8 pistes, enregistré par Jérôme Gastou. Chaque piste comporte trois ou quatre chansons (donnant un total de 26 chansons), soit les deux premières sessions jouées à la BBC. Ces enregistrement font partie d'une collection beaucoup plus large regroupant de nombreux autres groupes (les plus connus étant Carcass, E.N.T. ou Bolt Thrower) ayant tous joués live lors de l'émission de radio anglaise de John Peel. Aussi bourrin (peut être même plus) que F.E.T.O., ce skeud posséde un son très live, qu'on sent très prôche (on dirait que le groupe joue dans votre salon !) et qui annihile tout sur son passage ! Les musiciens font preuve d'une dextérité énorme et alignent les tirs de barrage sans s'arrêter un instant. C'est clair, ce CD n'est pas à confier à n'importe qui. Quoique ce peut être un bon cadeau empoisonné à offrir à quelqu'un que vous détestez.

* 30 OCTOBRE 1993 : NAZI PUNKS FUCK OFF, enregistré par Véronique Ortéga. Cette chanson des Dead Kennedys, boostée à la sauce NAPALM, parle d'elle-même. J'ai trouvé particulièrement courageuse la sortie de ce 45 tours (cf la pochette !). NAPALM avait des convictions et n'hésitait pas à les défendre, au risque de froisser certains (de toute façon, MERDE A LA RACAILLE NAZI. MORT A CES TROUS DU CUL ). Figurait également une version live de Nazi Punks enregistrée en Afrique du Sud, dans un lieu bien sûr très symbolique. L'engagement de Napalm remonte aux racines du groupe (jetez un coup d'œil sur la pochette de la compilation Bullshit Detector parue en 1984, c'est sans ambiguïté). Mais avec ce 45 tours, les personnes n'ayant pas une connaissance approfondie de la philosophie du groupe ont toutes pu réalisé à quel point Napalm pouvait s'engager : le 45 tours comporte un commentaire de Barney appelant à supporter les mouvements antifascistes ainsi que les coordonnées de quelques organisations anti-nazis, et tous les bénéfices du 45 tours leur furent reversés. Une version remixée techno de Contemptuous montrait le groupe sous un visage inhabituel. Il faut noter que ces remix ont été faits avant "Fear is the mindkiller" de Fear Factory. Ils auraient du sortir plus tôt mais Earache a pris peur devant tant d'innovation et craignait que le public soit trop désorienté. De toute façon, comme le dit Mitch, Napalm n'a pas besoin d'être associé à la scène techno.

* 18 DECEMBRE 1993 : NAZI PUNKS FUCK OFF, 45 tours pochette rouge, commandé à Rock'n'Roll Voltage (50 francs). J'avais également commandé le même 45 tours avec la pochette bleue pour Jérôme Gastou. Il existe 9 couleurs différentes, peut être pour booster les ventes. Tant mieux car comme je l'ai dit, tous les bénéfices sont reversés à des organisations anti fascistes.


Retour