RECAPITULATIF DES NEWS SUR NAPALM DEATH

Ces informations proviennent essentiellement des magazines français. Je les consigne sur cette page par souci d'archivage. Ca vous permettra de voir que la presse a régulièrement parlé du groupe au cours de sa carrière. Je suis sûr que dans le tas, vous découvrirez deux ou trois anecdotes sympas (toutes ces infos ne sont pas forcément reportées sur les autres pages de ce site - elles sont donc exclusives !).


HARD'N'HEAVY / Avril 2001
Intitulé : "Festivals / Que commence le bal !"
Ca y est, les affiches des premiers grands rendez-vous de l'été sont enfin dévoilés. Amateurs de boue fraîche et de frites mayonnaise, à vos agendas ! (web : je n'ai mis que les festivals auxquels Napalm Death va participer)
DYNAMO : Cradle Of Filth, Megadeth, Motörhead, Savatage, Tool, Slipknot, Opeth, Vader, Macabre, M.O.D., In Extremo, Napalm Death, Dying Fetus...
WITH FULL FORCE : Belphegor, Crematory, Crowbar, D.O.A., Holy Moses, Immortal, M.O.D., Napalm Death, Six Feet Under, Voïvod, Vader, In Flames, Nevermore, Destruction...
WACKEN OPEN AIR : Annihilator, Cryptopsy, Dark Tranquillity, Dimmu Borgir, Exciter, Hammerfall, In Flames, Krisiun, Lacuna Coil, Maortician, Napalm Death, Nasum, Nevermore, Nightwish, Opeth, Primal Fear, Sodom, Sonata Artica, Tankard, Deströyer 666, The Haunted, Therion, Voïvod...

HARD'N'HEAVY / Janvier 2001
Probot, c'est le nom du projet heavy metal de Dave Grohl (Foo Fighters) qui devrait inclure, entre autres, les participations de Tom Araya, Cronos, Lemmy, King Diamond, Snake, Phil Anselmo et Barney Greenway ! ! !

HARD'N'HEAVY / Octobre 2000
Intitulé : "Au Bout Du Fil, Barney !"
Les vétérans de l'extrême s'apprêtent à sortir leur nouvel effort ce mois-ci. Produit par Simon Efemey, Enemy Of The Music Business reviendrait à des sonorités plus proches des débuts du groupe. Barney Greenway, le chanteur-grogneur, explique : "Les gens veulent que nous soyons extrêmes et que nous leur ruinions la tête. Comme si nous avions déjà été autre chose qu'extrême ! Cela dit, peut être avons-nous fait un peu trop d'expérimentations ces dernières années. Il est temps que nous reprenions le titre de 'groupe le plus extrême' !" Olivier Badin connaît déjà le track-listing par cœur et n'arrête pas de le beugler à longueur de journée, dans un déluge de hurlements rauques et terrifiants. Oh, ben justement, il arrive dans le bureau : "Ca va les mecs ?" "Ouais, et toi ?" "Daaaaaargh !" "Next on the list", "At the end of chain", "Thanks for nothing", "Mechanics of deceit", "Fracture in the equation", "Taste the poison", "The volume of neglect", "Cure for a common complaint", "Blunt against the cutting edge", "Vermin", "Can't play won't pay", "CS (Conservative Shitheads, Pt 2)", "Constitutional hell", "(The public gets) what the public doesn't want". Du calme, Olivier, du calme !

HARD'N'HEAVY / Août - Septembre 2000
Barney Greenway (chanteur de Napalm Death) a récemment fait une apparition sur une scène de Eindhoven aux côtés de Mark Owen (celui de Take That ! !), et de divers comédiens pour une espèce de jubilé du chanteur du boys-band.

HARD'N'HEAVY / Avril 2000
Intitulé : "Un Label De Coquins"
En ce nouveau début de siècle, le label Earache a eu l'idée plutôt extravagante d'enterrer en Angleterre, à Donington plus précisément, LA capsule du heavy metal. Elle comportera des souvenirs metal qui se conserveront des centaines d'années, ainsi que des articles originaux provenant des collections personnelles de Max Cavalera, Lemmy, Napalm Death, Cathedral et Mortiis. Afin de célébrer dignement cet événement, le label sortira en mars et en édition limitée un coffret intitulé Immortalised, comprenant trois CD (48 titres) agrémenté d'un livret de 70 pages illustrées retraçant plus ou moins la carrière de chaque groupe participant, des photos rares ou inédites, des pass-backstage et un T-shirt Earache "Millenium Thrasher". Au programme de ce collector à ne pas rater : Morbid Angel, Entombed, Napalm Death, Iron Monkey, Misery Loves Co., Cathedral, Dub War, Pitchshifter et bien d'autres.



ZOMBA MUSIC (Internet) / 1999
Le mini album 6 titres de Napalm Death constitué de reprises, "Leaders Not Followers", sera disponible le 25 octobre.

Napalm Death a trouvé un nouveau foyer : Dream Catcher Records. Le chanteur Barney déclarait à propos de ce changement de label : "En tant que groupe, nous nous sentons plus forts que jamais, avec un nouveau label et un nouveau manager pour nous soutenir, nous sommes prêts à tout...". En coopération avec son nouveau label, le groupe va sortir un EP du nom de "Leaders Not Followers" qui comprendra six reprises. Le disque est prévu pour octobre et comportera les morceaux suivants : DEATH - Back From The Dead, SLAUGHTER - Incinerator, REPULSION - Maggots In Your Coffin, RAW POWER - Politicians, PENTAGRAM - Demonic Possession, DEAD KENNEDYS - Nazi Punks F**k Off. Le EP sera produit par Simon Efemey (Paradise Lost, The Wildhearts).


HARD'N'HEAVY / Septembre 1999
Napalm Death doit sortir fin septembre un EP de reprises, via Dream Catcher. Le mini-album comprendra des chansons de Death ("Back From The Dead"), Raw Power ("Politicians"), Excel ("Split Image"), Pentagram ("Demonic Possession"), Slaughter ("Incinerator"), Repulsion ("Maggots In Your Coffin") et Dead Kennedys ("Nazi Punks Fuck Off"). Des reprises "fucking brutal", dixit Barney.

INTERNET / 1999
Intitulée : "Napalm Death accusés de salir les magazines !"
La "star" des brutaux Napalm Death, Barney Greenway, s'est fait jeter de chez un libraire anglais de la ville de Torquay par le patron, lassé des visites quotidiennes que celui-ci rendait à son établissement. En vacances dans le comté du Devon avec son frère, le chanteur cherchait désespérément à se maintenir au courant de l'actualité. Malheureusement, ses envies étaient meilleures que ses finances, et que faisait notre ami ? Il se rendait tous les jours à la librairie pour y lire la presse ! Et au bout de quelques jours, le vendeur, agacé de ses visites quotidiennes, l'a mis à la rue en lui interdisant de remettre les pieds dans son établissement. Cette news a plus d'importance que ce que l'on pourrait croire car elle est révélatrice du peu de futur économique des groupes extrêmes, particulièrement depuis que ces mêmes Napalm Death ont déclaré n'avoir touché aucun bénéfice durant toutes ces années, tous les gains étant réinvestis dans le groupe ! On voit qu'ils n'ont même pas de quoi acheter un mag...

HARD'N'HEAVY / Juin 1999
Barney Greenway de Napalm Death vient d'annoncer que son groupe quittait l'écurie Earache. Impossible de savoir, donc, sur quel label sortira le EP de reprises prévu pour les mois qui viennent.

ROCK SOUND / Juin 1999
Napalm Death quitte Earache Records après treize ans pour une raison encore inconnue : "C'est étrange de quitter un label avec lequel on a grandi, mais ça ne pouvait plus durer" a déclaré Mark 'Barney' Greenway sans donner plus d'explications.

HARD ROCK MAG / Avril 1999
Cryptopsy a déjà passé le cap des 8000 albums au Japon et devrait ouvrir pour Napalm Death aux Etats Unis.

HARD ROCK MAG / Avril 1999
Intitulée : "Sepultura / Sex, porn & rock'n'roll"
Les 12 et 13 mars derniers s'est déroulée une belle petite manifestation comme on les aime, et dont Sepultura fut le maître de cérémonie. Imaginez donc Asbury Park, New Jersey, le March Metal Meldown, un festival metal avec 100 groupes à l'affiche (dont Napalm Death, Messhuggah, Dying Fœtus, Spineshank, One Minute Silence, Dead By Morning, etc.). Il faut ajouter à cela deux des centres d'intérêt les plus chers à l'homme : le catch et le cul. Le catch parce que l'une des nombreuses fédérations américaines de la discipline s'est greffée à l'événement, le cul parce que durant les deux jours du festival, des actrices de cul (Jasmine St Clair, longtemps recordwoman du gang-bang, Brittany O'Connell et d'autres) ont fait office d'hôtesses, et ont présenté les groupes tout en faisant des strip-tease. Slurp !

HARD FORCE / Septembre 1998
Plusieurs projets pour Napalm Death : un mini album de reprises et nouveau disque studio, "Words From The Exit Wound".

METAL HAMMER version espagnole / Août 1998
Napalm Death a finalement édité son "Bootlegged In Japan" pour combattre le piratage croissant existant sur le marché du disque. Il contient 24 brûlots tels que "Suffer The Children", "Greed Killing", "Cursed To Crawl" ou "Nazi Punks Fuck Off".

HARD'N'HEAVY / Juin 1998
Napalm Death ne décolère pas de voir son nom associé à la compilation Hellspawn où des titres métal sont revisités par des DJ's. Il a fait passer un communiqué à l'attention de ses fans pour préciser que le traficotage de son "Breed To Breathe" s'est fait sans son accord.

HARD'N'HEAVY / Mai 1998
Intitulée : "Tokyo Tapes"
Le prochain album de Napalm Death est un pirate ! Enfin, était un pirate. Alors que le groupe venait de donner un concert au Liquid Room de Tokyo l'été dernier, les musiciens mettaient la main sur un CD pirate d'une telle qualité qu'ils décidèrent d'en faire un album live officiel, histoire de mettre un terme à l'avalanche de bootlegs qui inondent le marché (japonais, sans doute...). Complété par un packaging très "godzillesque" (bonne idée, ça !), le disque devrait voir le jour en juin, sans doute à un prix peu élevé. Cela n'empêche pas les Shane 'Benny Hill' Embury et Barney 'je m'en vais, je reviens' Greenway de travailler sur un nouvel album studio en compagnie de l'indéfectible Colin Richardson. Napalm Death live ? Brrrrr...

SITE INTERNET PLAGUE RAGES / Avril 1998
Napalm Death est actuellement en studio en train de travailler sur son tout nouvel album avec une date de sortie prévue pour juillet. De plus amples détails prochainement...

HARD ROCK MAG / Mars 1998
Extrait d'une interview de Cradle Of Fith :
On prend la voiture pour se rendre à Birmingham, ville où Cradle Of Filth enregistre "The Cruelty And The Beast". Une fois arrivés, surprise, le studio en question, Dep International Studio, n'est autre que celui du chanteur de UB 40 qu'on croisera un peu plus tard. Autre rencontre, plus intéressante, celle de Shane "Benny Hill" Embury, venu voir son pote Fétid (web : Nick Barker) qui nous annonce que le prochain Napalm Death risque de surprendre et que le groupe rentre en studio en mai.

HARD'N'HEAVY / Juin 1997
Earache Records et Napalm Death organisent un concours s'adressant aux groupes européens non signés (le même exercice est également proposé sur le territoire américain pour l'édition US). Le gagnant apparaîtra sur le prochain album de Napalm Death (sortie prévue en septembre). Pour participer, il suffit d'adresser à Earache une DAT comprenant une reprise de Napalm. Après une première sélection, c'est le groupe de Barney lui-même qui tranchera. La maison de disques tient tout de même à préciser que cette victoire n'impliquera en aucun cas une signature d'artiste pour le vainqueur. Alors à vos cassettes et bonne chance !
Earache Records / Suite 1 - 3 / Westminster Buildings / Theatre Square / Nottingham / NG1 6LG / Grande-Bretagne

HARD'N'HEAVY / Avril 1997
Mark Barney Greenway est finalement de retour au sein de Napalm Death. Shane 'Benny Hill' Embury a fini par admettre que la présence de Barney était indispensable à la finalisation du prochain album de Napalm Death, Inside The Torn Apart, prévu pour mai 1997.

SITE INTERNET ROCK ON LINE / Mars 1997
Napalm Death vient d'annoncer qu'il réintégrait son chanteur, Barney Greenway, qui avait été viré en octobre de l'année dernière. Son remplaçant, Phil Vane, n'a pas fait l'affaire. Greenway a déclaré : "Le groupe m'a demandé de revenir, et ils ont réussi à me convaincre que j'étais en fait pour une part importante dans l'alchimie du groupe". Napalm sortira son nouvel album, Inside The Torn Apart, en mai.

HARD FORCE / Mars 1997
Le nouveau Napalm Death, baptisé "Inside The Torn Apart", sortira en mai.

HARD FORCE / Février 1997
Le nouveau chanteur de Napalm Death se nomme Phil Vane et nous vient du très romantique Extreme Noise Terror.

HARD'N'HEAVY / Décembre 1996 - janvier 1997
Intitulée : "Napalm Death, Morbid Angel : rest in pieces"
Si le death metal n'est pas mort, il est quand même plutôt mal en point. Car à peine après le départ de David Vincent, bassiste-chanteur de Morbid Angel, c'est au tour de Napalm Death de faire la une de la rubrique "quasi" nécrologique. On vient en effet d'apprendre le départ de Mark 'Barney' Greenway, vocaliste de Napalm Death depuis 1989. Il avait alors remplacé Lee Dorrian, parti fonder Cathedral. Les dissensions datent, semble-t-il, de l'enregistrement de l'album "Fear, Emptiness, Despair" en 1994. Peu de temps après la sortie de l'album, Barney expliquait son désir de quitter le groupe. Les autres membres de Napalm Death lui ayant demandé de rester, le chanteur prit sur lui afin d'assurer la tournée suivante ainsi que l'enregistrement de l'album "Diatribes". Après une série de réunions au cours desquelles les habituels "différends musicaux", et certains problèmes personnels étaient discutés et apparemment résolus, Barney devait recevoir, le 7 octobre dernier, un coup de téléphone de Mitch Harris, guitariste, lui apprenant son éviction du groupe. Au travers des deux communiqués de presse contradictoires émis par les deux parties, il apparaît que, hormis une phobie des vols aériens, la direction plus "commerciale" imposée par le bassiste et seul survivant de la formation du premier album, Shane Embury, était le principal sujet de dissension. Le split s'avère donc très loin d'être amical. Napalm Death a, de toute façon, l'intention d'entrer en studio en décembre prochain avec, une fois de plus, le producteur Colin Richardson et, vraisemblablement Phil Vane, ancien Extreme Noise Terror, au chant. Pour revenir au départ de David Vincent, il affirme : "Je suis très fier de ce que j'ai fait au sein de Morbid Angel et j'ai simplement ressenti le besoin de faire autre chose après dix ans passés au sein du groupe." En attendant, Eric Rutan, le soliste qui avait remplacé Richard Brunelle en 1994, a suivi l'exemple de Vincent, quittant lui aussi la formation de Trey Azaghtoth.

HARD ROCK MAG / Décembre 1996
Barney, qui est le chanteur de Napalm Death, s'est fait virer du groupe à sa grande déception (parce que les autres l'accusent d'un manque de motivation, qu'il dément d'ailleurs fermement). C'est le chanteur d'Extreme Noise Terror, Phil Vane, qui le remplace (il l'avait déjà remplacé sur une tournée américaine). Mais le plus rigolo, c'est que Barney irait chanter chez Extreme Noise Terror !

HARD FORCE / Décembre 1996
Rétro 1995 : Cafouillage sordide chez Napalm Death. Mark Barney Greenway a été contraint de partir du groupe en octobre dernier. Il dit avoir été viré sans raison ; le groupe s'en défend et parle de démotivation de la part de Greenway depuis "Fear, Emptiness, Despair".

SITE INTERNET ROCK ON LINE / Décembre 1996
Napalm Death vient de virer son chanteur, Mark 'Barney' Greenway, et a pris Phil Vane, précédemment chanteur d'Extreme Noise Terror, à la place. Les deux parties s'accusent de vicissitudes. Les membres de Napalm disent que Barney voulait changer le son du groupe et qu'il avait peur des voyages en avion, lui répond qu'il a été mis à la porte d'un jour à l'autre sans pouvoir se défendre. Qu'elle que soit la tournure des événements, Napalm Death rentrera en studio à la mi-décembre en compagnie du producteur Colin Richardson - et sans Barney - dans le but d'enregistrer leur nouvel album.

HARD'N'HEAVY / 1995 ?
Rencontre inattendue entre Steve Perry de Journey et Barney Greenway de Napalm Death, au cours de laquelle le grindcoreux a avoué son admiration pour son collègue chanteur.

HARD'N'HEAVY / 1995 ?
Mortal Kombat, le dernier film de Christophe Lambert, fait un carton aux States. La B.O. pourrait connaître un sort identique puisque l'on y trouve, "unis dans l'effort", rien moins que Type O Negative, Napalm Death et Fear Factory.

HARD ROCK MAG / Janvier 1995
Napalm Death a déjà enregistré six nouveaux titres pour son prochain album, qui succède à Fear, Emptiness, Despair et porte pour l'instant le titre de Assembly For The Loss Of Hope. Prévoir une sortie printanière pour nos chantres du grind. Moins gai, le guitariste Mitch Harris s'est fait refouler par la douane anglaise lors de a récente venue du groupe en Grande-Bretagne et a été rapatrié à son corps défendant à New York sous les yeux impuissants du reste du groupe. Ses papiers et son passeport étant en règle, Harris n'a toujours pas compris ce qu'il avait fait de mal pour être accueilli d'une façon aussi cavalière...

HARD FORCE / Janvier 1995
Rétro sur l'année 1994 : en juin, Barney Greenway de Napalm Death en vient aux mains avec un groupe estonien aux convictions néo-fascistes lors d'un festival.

HARD MAG / Décembre 1994
Intitulée : "Le Banni !"
Mitch Harris de Napalm Death n'a pas pu rentrer chez lui à cause des douaniers anglais , qui l'on renvoyé d'où il venait alors que le groupe rentrait d'une tournée américaine en compagnie d'Obituary et de Machine Head. Aucune explication n'a été fournie concernant cette interdiction d'entrée et ce pauvre Mitch en a été quitte pour se retaper le même parcours en sens inverse ! On espère que tout va rentrer dans l'ordre le plus vite possible. Courage, Mitch !

HARD'N'HEAVY / 1994 ?
Lors d'un concert de Napalm Death à Londres, le manager du groupe, Mark Walmesley, n'a pas su réfréner son enthousiasme et est tombé du balcon, fracture du nez à la clé !

HARD ROCK MAG / Fin 1993 - Début 1994
Numéro spécial avec le bilan et les projets des pointures du métal ; commentaire de Alain Lavanne
Pierre angulaire de la forteresse du terrorisme sonore ultime, Napalm Death ne devrait pas rester inactif cette année puisque l'on nous annonce la sortie du cinquième album studio, vraisemblablement baptisé Under Rule, l'enregistrement a eu lieu à la fin 1993 à Liverpool. Le mois de février avait été annoncé comme date de sortie mais il semblerait qu'il faille attendre encore un peu pour pouvoir annihiler tout le cérumen qui encrasse délicatement nos tendres portugaises. De l'aveu même du groupe, il ne devrait pas y avoir de grande révolution musicale sur Under Rule par rapport à Harmony Corruption et Utopia Banished. Par contre, ce qui pourrait changer, c'est la pénétration de Napalm Death sur le territoire américain. Déjà nanti d'un fort contingent underground de fans dévoués, le groupe sera distribué chez l'Oncle Sam par une major company, en l'occurrence Columbia. Ce qui est sûr, c'est que Napalm va littéralement écumer les routes. D'autre part, le bassiste Shane Embury a enregistré un album avec un projet intitulé Blood From The Soul qui sortira dans un proche avenir. En dépit de rumeurs insistantes, on se demande par contre si Terrorizer va donner suite à son fabuleux World Downfall - rappelons que l'actuel guitariste de Napalm Death, Mitch Harris avait enregistré cet album (web : le journaliste s'est planté, il s'agit en fait de Jesse Pintado bien entendu).

HARD ROCK MAG / Décembre 1993
Intitulée : "Nouveau Chapitre"
Barney Greenway, vocaliste amical du groupe le plus extrême d'Angleterre, vient de lever le voile sur quelques-uns des secrets du cinquième opus de Napalm Death, vraisemblablement baptisé Underule et enregistré, cet hiver, au Parr Street Studios de Liverpool. "Nous sommes plutôt conservateurs dés qu'il s'agit d'approcher notre musique, a-t-il confié. En outre, même si je crois fermement aux valeurs du thrash / punk original, je ne me suis pas impliqué dans a composition, cette fois." Laissant la voir libre à ses brutes de complices, l'effrayant Barney a donc suivi d'un peu moins près la gestation de ce qui doit être l'un des disques les plus importants de l'année en matière de pulsions ultimes. "C'est Napalm en 1994, ajoute-t-il. Je pense qu'avec d'autres, nous avons mis fin à la dérive du death metal, bien que nous n'ayons jamais renié le fait d'appartenir à genre-là. Les choses ont peut être été un peu trop loin, et, en ce qui nous concerne, à chacun de reconnaître que nous avons toujours su rester intègres". La sortie de ce petit bijou de l'horreur animale est d'ores et déjà annoncée pour la fin mars. D'après les milieux autorisés, Underule serait l'album le plus puissant de la horde depuis des lustres... Wait and die !

HARD ROCK MAG / 1993 ?
Après avoir repris "Nazi Punks Fuck Off" des Dead Kennedys sur la compilation Virus 100, Napalm Death le sort en maxi. Tous les bénéfices seront reversés à l'Anti Fascist Action Group.

POWER MUSIC / Octobre 1992
Le groupe grind/death Napalm Death se produira à Liévin (près de Lille) le 7 novembre dans le cadre d'un festival qui aura pour thème la Grande Bretagne (célébration de l'ouverture du tunnel). C'est donc Napalm Death qui sera le digne représentant de la culture rock en Angleterre.

METAL HAMMER SPECIAL THRASH / Mars - Avril 1992
A propos du magazine vidéo Metal Hammer (cassette spéciale avec Sepultura, Megadeth, Slayer, Nuclear Assault...) :
Napalm Death est toujours là, et une rapide écoute du déjà classique "Awake" et une bonne discussion avec Barney et Shane aura vite fait de montrer que tout ne va pas si mal en Albion. Okay, peut être ne sont-ils pas strictement thrash, mais ils représentent la tendance la plus brutale et la plus extrême du métal britannique. A propos du dernier album, Utopia Banished, Barney reconnaît qu'ils se sont astreints eux-mêmes à un certain programme pour que rien n'apparaisse trop peaufiné. Well, ils y sont sans aucun doute parvenus. Pas d'inquiétude ! Barney termine ensuite en nous montrant comment il soigne ses maux de gorge en tournée. Barney : "Il faut apprendre à chanter en ayant mal !". Certains trouveront sûrement qu'une voix cassée sonne nettement mieux.

HARD ROCK MAG / Avril 1992
Sacrifiant à la mode des compilations, Napalm Death nous offre ses plus grands succès, rassemblés sous le titre de Death By Manipulation. Radio Nostalgie n'est pas sur le coup...

METAL HAMMER SPECIAL THRASH / Mars - Avril 1992
Afin de célébrer les dix années d'existence de la compagnie, Alternative Tentacles Records propose un échantillon de ses produits sous forme d'une compilation intitulée Virus 100, où l'on retrouvera des morceaux des Dead Kennedys, de Napalm Death, Seputura, No Means No, ainsi que la nouvelle révélation en matière de groupe de gonzesses, L7. Quant à la tournée a plus méchante du mois de mai, celle de Napalm Death et Obituary, elle a toutes les chances de remporter le pompon. Ce seront les jouvenceaux ensanglantés de Dismember qui représenteront la Suède en ouvrant pour toute la tournée européenne.

HARD ROCK MAG / Mars 1992
Utopia Banished est le titre du nouvel album de Napalm Death. Ca va grinder dans les chaumières !

HARD ROCK MAG / Septembre 1991
Intitulée : "Eternel Recommencement"
Mick Harris, qui officiait jusqu'à présent dans la formation de Napalm Death et participait activement à la composition des morceaux, déçu par la direction musicale suivie par ses acolytes, a décidé de quitter le groupe. Il a été remplacé par un inconnu, Danny Herrera. Les anglais enregistreront leur album dés la fin de la tournée américaine, qu'ils viennent d'entamer aux côtés de Sepultura, Sacred Reich et Sick Of It All. Quant à Harris, plutôt que de rester inactif, il rejoindra Painkiller pour leur tournée japonaise, puis Godflesh qui assurera la première partie de Ministry aux USA. Suite à quoi il se consacrera exclusivement à Scorn, projet qu'il a monté avec le guitariste Justin Broadrick (Godflesh) et le bassiste Nick Bullen, et dans lequel il jouera vraisemblablement le rôle de batteur-chanteur. Ironie du sort, le trio est le line-up initial de Napalm Death à qui l'on doit la moitié du culte album Scum. La vie : un éternel recommencement.

HARD ROCK MAG / Novembre 1989
Napalm Death s'est séparé du guitariste Bill Steer et du chanteur Lee Dorrian. Ils ont trouvé un nouveau chanteur, Barney, mais sont toujours à la recherche d'un nouveau guitariste.


Retour à la page principale